Défense des intérêts


Au Canada, le plus gros obstacle aux initiatives de mesure de la qualité des soins de santé (qui permettent d’assurer la valeur de ces soins) est l’absence d’un mandat national de production de rapports sur la qualité.

Les rapports nationaux faisant appel à des indicateurs de qualité favorisent la responsabilisation, fournissent des données pour l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes et permettent à une province ou à un territoire d’apprendre des autres. Plus fondamentalement, il s’agit de s’assurer que toute personne au pays, quelle que soit la collectivité où elle habite, a accès à des soins de qualité fondés sur des données probantes.

En l’absence d’un mandat fédéral, la SCC a travaillé avec des registres cardiovasculaires, des centres de recherche et l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) afin de recueillir et d’analyser des données de grande qualité en ce qui concerne les patients et d’en tirer les leçons. Pour que ce travail important soit durable, il faut cependant mettre en œuvre un système national de mesure et de production de rapports sur la qualité. Ce système permettrait de rendre mesurables les améliorations de la qualité des soins cardiovasculaires et de déterminer quelles améliorations sont rentables.

En tant que porte-parole national des cliniciens et des scientifiques dans le domaine cardiovasculaire, la SCC mène de plus en plus d’activités de défense des enjeux liés à son projet de qualité. Ces activités découlent de son engagement à l’égard de la production de rapports respectant des normes de données cohérentes et le calcul d’indicateurs dans toutes les provinces au pays.

En réaction à la publication du Budget 2017, la SCC a publié une lettre ouverte adressée à Bill Morneau, ministre des Finances, demandant un investissement par le gouvernement fédéral dans un système de rapports sur la qualité des soins cardiovasculaires.

Cliquez ici pour lire notre message.

Activités de défense des intérêts de la SCC

La SCC cherche actuellement à obtenir un financement et le soutien du gouvernement fédéral afin de donner une plus grande portée à un système national durable de mesure et de production de rapports sur la qualité, et de le mettre en œuvre. Dans le cadre de ce programme, des rapports de données probantes sur la qualité des soins cardiovasculaires seront transmis régulièrement aux cliniciens, aux gestionnaires et aux responsables des politiques afin d’améliorer la performance du système de santé, de s’assurer de la valeur des soins prodigués et d’améliorer les résultats des patients.

Lisez notre présentation prébudgétaire au Comité permanent des finances du gouvernement fédéral si vous voulez mieux comprendre les raisons pour lesquelles les investissements dans la production de rapports sur la qualité et la prise de décisions fondée sur des données probantes constituent une mesure essentielle pour améliorer les soins cardiovasculaires prodigués à la population.

Soutien des intervenants

De nombreux chefs de file provinciaux des soins de santé, registres cardiovasculaires, organismes du domaine de la santé et établissements de partout au pays reconnaissent l’importance des améliorations durables du système de santé fondées sur des données probantes pour offrir à tous les Canadiens des soins cardiovasculaires de qualité, et ils encouragent les initiatives dans ce domaine.

Nous avons reçu de la part de nombreux intervenants des lettres de soutien nous encourageant à continuer ces tâches importantes :

Max Hendricks, sous-ministre de la Santé de la Saskatchewan (mai 2016) (en anglais seulement)
Dr Carl Amrhein, sous-ministre de la Santé de l’Alberta (mars 2016) (en anglais seulement)
Dr Peter Vaughan, sous-ministre de la Santé de la Nouvelle-Écosse (février 2016) (en anglais seulement)
Dr Stephen Brown, sous-ministre de la Santé de la Colombie-Britannique (février 2016) (en anglais seulement

Pour savoir de quelle manière vous pouvez contribuer à nos initiatives de défense des intérêts, ou pour nous envoyer votre propre lettre de soutien, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..