Normes pour un DPC de qualité

Pour atténuer de nombreux risques liés à l'élaboration d'activités de DPC, le Comité de DPC de la SCC a défini ses propres normes de qualité dans ce domaine. Ces normes tiennent compte de celles du Collège royal et des lignes directrices de l'AMC, tout en abordant des problèmes propres à la SCC qui risquent d'avoir une incidence sur la qualité et la réputation, comme l'impression de parti pris, la capacité en ressources et l'expertise, ainsi que l'harmonisation en fonction des autres programmes et des priorités stratégiques de la SCC.  

Toutes les demandes d'agrément, y compris les programmes élaborés conjointement, les symposiums du CCSC, et d'autres programmes d'organismes de médecins, ne seront acceptées que si elles sont conformes à la norme du Collège royal et aux lignes directrices de l'AMC. Toutes les propositions de programme seront examinées en fonction de la liste de vérification de la SCC en matière de DPC de qualité pour les programmes de formation.

Norme nationale du Collège royal pour le soutien des activités de DPC agréées

Normes d'agrément du Collège royal relatives à la section 1 (activités d'apprentissage collectif)

Normes d'agrément du Collège royal relatives à la section 3 (programmes d'autoévaluation)

Normes d'agrément du Collège royal relatives à la section 3 (activités d'autoévaluation fondées sur la simulation)

 

Politique de l'Association médicale canadienne intitulée Les médecins et l'industrie pharmaceutique

Liste de vérification de la SCC en matière de DPC de qualité pour les propositions d'activités de formation