Défense des intérêts

CCS Advocacy Review2017 FR v1  

En tant que porte-parole nationale des cliniciens et des scientifiques du domaine cardiovasculaire au pays, la Société canadienne de cardiologie (SCC) mène à bien un certain nombre d’activités de défense des intérêts dans le cadre du Project de qualité. Ces activités visent à pérenniser nos initiatives d’amélioration de la qualité et à donner à la Société une plus grande visibilité en tant que chef de file du domaine des politiques de la santé.

Par notre travail en cours de défense des intérêts, nous cherchons à assurer la mise en œuvre d’un système national durable de mesures de la qualité des soins cardiaques et de production de rapports en la matière; à montrer des améliorations tangibles de la qualité des soins cardiovasculaires dans les différentes régions du pays; et à exercer une influence mesurable sur le programme de politiques de la santé du gouvernement fédéral d’ici 2020.

Lisez notre rétrospective de l’année 2017 en matière de défense des intérêts.

   

Présentations au gouvernement

La Société canadienne de cardiologie (SCC) présente régulièrement des rapports et des recommandations au gouvernement et aux organes parlementaires dans le cadre de son objectif stratégique, qui est de faire de l’amélioration de la qualité des soins cardiovasculaires un élément du programme du gouvernement fédéral.

 

Recommandations relatives au Bugdet fédéral

Pre Budget Consultation 2018

Dans le cadre de tout son travail pour assurer un financement durable du projet de qualité, la SCC a présenté le 3 août 2018 des recommandations au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à titre de contribution au processus de consultation prébudgétaire.

Le mémoire prébudgétaire 2019 de la SCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, intitulé Addressing Disparities in the Quality of Cardiac Care in Canada (répondre aux disparités en matière de qualité des soins cardiaques prodigués au Canada), démontre que l’investissement fédéral dans le signalement des indicateurs de qualité cardiovasculaires s’avère nécessaire si on souhaite combler les écarts lorsque la constance et la qualité des soins de santé n’atteignent pas les normes élevées que les Canadiens attendent et méritent.

Lisez la présentation prébudgétaire de 2018 de la SCC.

 

« Actuellement, de nombreux cardiologues et chirurgiens cardiovasculaires au Canada n’ont aucun moyen clair d’évaluer les résultats de leurs patients comparativement à ceux de leurs collègues à l'échelle locale, provinciale et nationale. En conséquence, ils n’ont aucune façon d’identifier les lacunes en matière de soins, d’apprendre de leurs pairs ou d’améliorer la prestation des soins en se basant sur les faits. »

Catherine Kells, M.D., FRCPC, FACC, FCCS
Présidente de la SCC

 

Archives

Enhancing Health System Transformation Through Meaningful Clinical Engagement : Soumission de la SCC à l’Examen externe des organisations pancanadiennes de santé 2018 de Santé Canada
 
Lettre ouverte à Bill Morneau, ministre des Finances : Le gouvernement fédéral doit investir dans les rapports sur la qualité des soins cardiovasculaires (2017)

Investir dans la production de rapports sur la qualité et dans l’amélioration de la qualité des soins cardiovasculaires : Présentation prébudgétaire au Comité permanent des finances (2016-2017)

Donner aux professionnels de la santé les moyens d’offrir aux canadiens une médecine factuelle : Présentation prébudgétaire au Comité permanent des finances (2017-2018)

Lisez le rapport complet du Comité permanent des finances 2017 avec la recommandation au gouvernement du Canada de fournir un fiancement dans le Budget 2018 à l’initiative pancanadienne de santé cardiaque de la SCC

Regardez la présentation du 27 septembre 2017 de la Dre Catherine Kells au Comité permanent des finances de la Chambre des communes.